• Par catégories

  • Par mois

  • Image du jour

    Addicted to France
  • Le chiffre du jour : 2018

    Le chiffre du jour est une date à retenir. La décision vient en effet d´être prise récemment d´attribuer l´accueil de la Ryder Cup 2018 à la France. La Ryder Cup est la plus grande compétition golfique mondiale, et son organisation permettra de développer les infrastructures françaises et par conséquent d´attirer de nouveaux golfeurs étranger.
  • Statistiques du blog

    • 14 288 visites
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 10 autres abonnés

Le tigre suédois bondit à nouveau

« Le tigre suédois bondit à nouveau » : c´est ce que l´on peut retenir des bons chiffres de la croissance suédoise pour le dernier trimestre 2010 (+7,7% par rapport à 2009). Au total pour 2010, le taux de croissance a été de 5,2%. Un chiffre à relativiser : la contraction du PIB suédois avait été particulièrement forte pendant la crise. Fin 2010 le PIB suédois avait retrouvé son  niveau d’avant 2008.

Au nombre des facteurs expliquant ces bon résultats : des finances publiques saines, un chômage stabilisé, une monnaie forte, un pouvoir d’achat supérieur à la moyenne européenne, des ménages suédois qui ont envie et les moyens de consommer (hausse du revenu disponible des ménages de 4,6% au 4ème trimestre 2010 et hausse de 3,5% de la consommation globale pendant l´année). C´est donc sans surprise que la Suède, le « bon élève de l’Europe », se trouve fin 2010 en deuxième position après la Suisse dans le dernier classement de compétitivité du World Economic Forum, avec un PNB pour 2010 en croissance de 7,3% au dernier trimestre et un revenu des ménages qui augmente de 4,6%.

 

Pour les États Baltes, l’arrivée récente de l’Euro en Estonie vient couronner les efforts de rigueur très importants planifiés depuis 2010. Courage, rigueur économique, assainissement des finances publiques et détermination font de la Lituanie, de la Lettonie et de l’Estonie des exemples que d’autres pays européens n’ont pas encore choisi de suivre. Le résultat de ces  « bonnes intentions » : un PIB en hausse de 6,7% en Estonie, de 3,6% en Lettonie et de 4,8% en Lituanie en 2010.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :